Edmond Sadaka Photographe Journaliste

Contact | Liens | Plan du site

LES CONSEILS DU PHOTOGRAPHE

LE PORTRAIT

mode portrait

Réaliser un joli portrait (en extérieur ou en intérieur) n’est pas une tâche facile. Il ne suffit pas de posséder une bonne technique... ce serait trop simple.

  Le portrait est un style très particulier : il exige d’établir le contact avec votre modèle, de faire en sorte qu’il présente une expression naturelle (le but étant d’éviter par exemple un sourire conventionnel ou un peu crispé !)

Si la personne est mal à l'aise devant l'objectif, sa gêne se verra  forcément sur l'image. Il est donc important de discuter avec elle avant la séance et pendant aussi. Cela permet d’instaurer une complicité avec votre modèle et une confiance indispensable. Tout cela demande souvent de la patience, mais vous augmentez vos chances de saisir un visage décontracté, ou tout du moins naturel.

Les photographes professionnels en ce domaine ont en quelque sorte la tâche plus facile : ils engagent de très jolis modèles, habitués à ce type de situation et donc souvent peu inhibés face à l’objectif. L’amateur que vous êtes sans doute sera dans un autre cas de figure : il va être amené à photographier en priorité ses proches, (amis, famille, etc.), autant dire des hommes et des femmes au physique «ordinaire», pas forcément dotés d’une beauté naturelle, et que la présence de votre appareil va la plupart du temps intimider. La tâche (pour que le modèle soit à l’aise et à son avantage)  sera donc plus difficile que celle du pro.

Un bon portrait  ne va pas simplement reproduire l'aspect physique d'une personne. Il va devoir également, dans la mesure du possible, faire ressortir les traits de sa personnalité et faire deviner un peu une partie de son histoire. N’hésitez pas aussi  à suggérer des poses à votre modèle. Il aura sans doute besoin d’être guidé. Essayez aussi  dans la mesure du possible d'être rapide entre chaque déclenchement. Dans le cas contraire, votre modèle pourra ressentir une certaine gêne. Il se demandera s’il y a un problème et il va se remettre en question, ce qui ne facilitera pas les choses pour la suite de la séance.

CONSEILS DE BASE

Orientez l’appareil photo verticalement, en mode portrait. Et non en mode « paysage » (horizontalement.)

Ne pas laisser trop d’espace vide au dessus de la tête du modèle photographié. Resserrez plutôt le cadre. Les yeux du modèle devront se trouver dans le tiers supérieur de la photo. En portrait, le sujet est souvent associé aux yeux du modèle.

yeux tiers supérieur
yeux tiers supérieur
Éliminez de votre composition tous les éléments « parasites ». Le fond se doit d’être relativement sobre, évitez aussi les premiers plans trop présents. L'importance du fond est capitale. S’il est trop chargé, il aura la fâcheuse tendance d’attirer l’attention sur lui et non sur le modèle (à qui il fera perdre une partie de son intérêt).

Important : laissez de l'espace dans la direction où est dirigé le regard du modèle photographié. Cela permettra de faire « respirer » l’image. Par exemple : si le modèle regarde vers la droite, faites en sorte de laisser un espace vers la droite au lieu de « bloquer » le regard par le bord droit de la photo.

espace devant regard

Le soleil peut être votre pire ennemi : si vous photographiez en extérieur, méfiez vous de lui... Il  peut provoquer des ombres portées très  disgracieuses (l'ombre du nez sur la joue, l’ombre du menton sur le cou, etc…) Des ombres dont vous pourrez  venir à bout grâce à un petit coup de flash ou grâce à un réflecteur.

Attention, contrairement aux idées reçues, veillez à ce que le soleil ne soit pas derrière vous. Beaucoup de débutants tombent dans le panneau d’entrée de jeu. Or, le soleil de face, de manière frontale, est  un handicap : il altère les couleurs originales, et en plus  désavantage les modèles qui sont gênés par le soleil… et cela se voit. 

contre-jourLe contre-jour peut  donner des images agréables. Réduire un personnage à l'état de simple silhouette peut instaurer une ambiance particulière dans une image. L’exemple est valable aussi bien en extérieur (lumière du jour) que lors de la prise de vue en studio dont nous parlerons un peu plus loin.

Le temps le plus approprié pour des portraits en extérieur est le temps dit "nuageux clair".  La lumière qu’il procure donnera aux visages un joli modelé. Le temps  très couvert en revanche est à proscrire.

 

 

 

QUELS OBJECTIFS  ?

En portrait, certaines focales sont à privilégier et d’autres à proscrire (le grand angle est tout particulièrement déconseillé car il va  déformer les visages). Un téléobjectif court, entre 80 et 135  mm, sera le meilleur compromis. Il permet de ne pas vous « coller » à votre sujet ce qui le mettrait plutôt mal à l’aise. Un téléobjectif court va permettre de garder une certaine distance matérielle. De manière générale, les focales  utilisées en portrait sont comprises entre 50 et 200 mm. Au-delà de 200 mm, il faut avoir beaucoup de recul, ce qui est surtout possible en extérieur.

La profondeur de champ est une notion très importante dans la photographie, et notamment pour les portraits. Il s’agit de l’espace qui est en avant ou en arrière de la mise au point, et dans lequel les objets apparaissent suffisamment nets. C'est donc la distance qui sépare le premier plan net de l'image. Une faible profondeur de champ isolera votre sujet par rapport à ce qui l'entoure en rendant le fond flou, ce qui est généralement du plus bel effet lorsque l’on veut faire un portrait.

Si vous faites des portraits en intérieur, il  faut choisir entre deux cas de figure  la lumière naturelle  ou le studio (flashes, parapluie, etc...)

La lumière naturelle

C’est celle qui est à privilégier lorsqu'on débute. Elle a l’énorme avantage d’être disponible partout… Il est tout à fait possible de réaliser de superbes portraits avec cette lumière qui entre par la fenêtre, à condition de respecter certains points.

Si jamais la lumière qui entre dans la pièce est trop brutale, on peut y remédier en utilisant un rideau très fin (voile), ou un drap blanc. Cela permettra  d'atténuer les ombres qui risquent d'être trop marquées si  l’on se contente de la lumière brute qui entre par la fenêtre. Un réflecteur (1) à l'opposé de la source lumineuse permettra de déboucher les ombres trop prononcées sur le visage. Si vous ne voulez pas investir dans un réflecteur, il suffit d'acheter une grande plaque de polystyrène expansé. Et si avec tout cela, les ombres continuent à être trop marquées, un flash dirigé vers le plafond (s’il est blanc !) pourra vous être d’un grand secours (il agira comme un réflecteur) mais surtout ne dirigez pas le flash vers le sujet. Ne pas hésiter à demander à votre sujet d’approcher de la fenêtre ! Cela vous facilitera les choses.

(1-) On trouve des réflecteurs de différentes formes (rectangulaires, circulaires, etc...) et de différentes couleurs (blancs, argentés ou dorés).

Le studio

Le travail en studio permet de se libérer de toutes ces contraintes. Le photographe peut choisir la lumière, la doser, jouer avec les ambiances  à son gré, bref il devient maître de la lumière.

Les flashes de studio sont une solution très intéressante. Ils ont une grande puissance, et sont pour la plupart réglables en intensité, d’où une polyvalence certaine. Beaucoup sont équipés de lampes dites « pilotes ». Celles ci permettent d’avoir un aperçu du rendu de la lumière avant de faire fonctionner le flash.

Vous pouvez aussi investir dans un fond clair ou sombre en tissu (souvent assez cher, parfois un simple drap fera l’affaire).

Gardez en tête que ce qui importe dans ce type de travail, c’est  la différence d'éclairage entre votre sujet et le fond. N’oubliez évidemment  pas chaise, fauteuil ou  tabouret qui permettront de faire asseoir votre modèle.

Pour en savoir plus :

Écoutez ici "Les compacts et les portraits" (1'28)
Jean-Marie SEPULCHRE, auteur de très nombreux ouvrages sur la photo numérique
site internet : pitchallenge

Écoutez ici Émission PIXELS (RFI en partenariat avec Réponses Photo)(19'30)
Les portraitistes

 

PHOTO NOCTURNE --> PHOTO ANIMALIERE --> PORTRAIT --> MACRO-PHOTO